skip to Main Content
Prenez soin de vous ! 07 81 50 09 93 / 38690 Longechenal

L’EFT à l’hôpital !

L’EFT a convaincu le Centre Hospitalier Lyon Sud

L-EFT-a-convaincu-le-Centre-Hospitalier-Lyon-Sud-santecoolL’EFT, Emotional Freedom Technique, une approche thérapeutiques visant à atténuer les souffrances psychiques tend à être de plus en plus utilisée dans les hôpitaux français. Retour d’expérience, au sein du centre Hospitalier Lyon Sud qui pratique déjà cette thérapie, depuis deux années.

 

L’EFT, Qu’est-ce-que c’est ?

 

L’Emotional Freedom Technique est une pratique psycho-corporelle née aux États-Unis en 1995, en simplifiant une technique thérapeutique créée par un psychologue, Roger Callahan. Son but consiste à alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes en combinant l’entretien thérapeutique et la stimulation de méridiens (points répertoriés par la médecine chinoise).

Selon les études approfondies menées par l’Armée américaine sur les vétérans de guerre, on note que l’EFT permet :

  • des modifications au niveau de la chimie cérébrale lors des séquences de stimulation.
  • La production d’endorphines augmente, ce qui a pour effet de diminuer la sensation de douleur et de ralentir la fréquence cardiaque.
  • Le niveau de sérotonine augmente pour réguler de manière positive l’humeur.
  • Le taux de cortisol diminue induisant une sensation de calme.
  • Enfin, au niveau du principal neurotransmetteur, le GABA augmente réduisant l’anxiété et inhibant la peur. L’ensemble de ces actions permet de retraiter les traumas les plus sévères et les plus anciens et de sortir les victimes de leurs troubles de stress post-traumatique.

 

Le centre hospitalier Lyon Sud convaincu par l’intérêt de l’EFT depuis 2015

A 45 ans, Marie Peraldi-Decitre est psychologue clinicienne depuis de nombreuses années. C’est au cours d’un stage réalisé à la clinique Lyon Lumière pendant ses années de licence qu’elle découvre l’univers de l’EFT. Convaincue par les résultats obtenus sur les patients, elle choisit de se former à cette approche, à l’Institut Français de Psychologie Energétique Clinique (IFPEC) en 2011. Depuis, elle a été recrutée par le centre hospitalier Lyon Sud pour mettre en pratique cette thérapie

« Je voulais aller plus loin dans les pratiques de psychologie, autres que verbales car j’étais très attachée à l’émotionnel. Psychologue de liaison au centre hospitalier Lyon Sud, je suis aujourd’hui la seule praticienne en EFT de l’établissement, mais de nombreuses collègues sont très intéressées pour se former également. Au départ, je souhaitais intervenir uniquement dans les services de maternité. Mais la pratique de l’EFT m’a donné l’envie et conduite à intervenir dans de nombreux autres services. Je suis sollicitée dans tous les services de l’établissement qui n’ont pas de psychologues attitrés. Je passe des services de chirurgie orthopédique ou viscérale à l’hémodialyse, de la rhumatologie, à la fibromyalgie, ou encore aux troubles alimentaires,… » explique Marie Peraldi-Decitre.

Et les résultats sont là ! Car pour dépasser les a priori, Marie préfère ne pas expliquer son approche au patient. Elle l’invite naturellement au cours de la conversation, parfois douloureuse (accident, décès, amputation, maladie, etc.), à procéder à des pressions d’acuponcture. Une fois l’apaisement installé, c’est là qu’elle décide de lui présenter sa pratique.

« La majorité du temps les patients sont prêts à renouveler l’expérience car ils se rendent vite compte que cela fonctionne. Beaucoup de patients que je rencontre au cours de leur hospitalisation demandent d’ailleurs à poursuivre leur traitement à leur sortie, » complète Marie Peraldi-Decitre.

Même si une majorité de praticiens restent encore fidèles aux méthodes classiques, Marie perçoit un changement de perception de la part des professionnels de santé. De plus en plus d’infirmiers et de médecins incitent leurs patients à se tourner vers l’EFT. Certains services vont même jusqu’à demander des formations. « Au regard des résultats observés sur les patients, l’EFT suscite des vocations ! » ajoute Marie Peraldi-Decitre.

 

Parole de patient

Évelyne Perrelle, 63 ans, est une patiente de Marie Peraldi-Decitre.

Après l’échec d’une chirurgie abdominale réparatrice, cette femme de 63 ans a subi de nombreuses complications : maux de jambes, descentes d’organes, prise de poids, etc. Outre ces douleurs physiques persistantes, sa santé psychologique a aussi été affectée. Incapable de surmonter ce traumatisme avec les techniques thérapeutiques habituelles, ses médecins l’ont notamment orientée vers l’EFT.

« L’EFT fonctionne parfaitement sur moi ! J’y suis venue initialement  pour stabiliser mon poids, je me suis vite rendu compte que mon problème était bien plus profond. Depuis 25 ans, j’enfouissais ma colère contre ce chirurgien qui m’a détruite. En une seule séance, j’ai réussi à me libérer de cette colère, ce qui a directement réduit mes douleurs physiques. Tout était lié ! Que j’utilise l’EFT avec Mme Peraldi-Decitre ou chez moi de manière autonome, je sens que cela est efficace. L’EFT m’a délivrée de certaines émotions profondément ancrées. Elle m’a permis de retrouver la sérénité et une paix intérieure de façon durable « , commente Evelyne Perrelle

Back To Top